Situation géographique

Située à l’Ouest du Grand-Duché de Luxembourg et touchant à Oberpallen à la frontière belge, la Commune de Beckerich est bordée au Sud par une chaîne de collines dont les points les plus élevés sont le Kuelebierg et le Kräizerbuch. D’ici, un paysage légèrement accidenté, avec, au loin, leshauteurs de l’Oesling, s’étend devant vos yeux. De grandes surfaces boisées hébergeant une nature intacte invitent à la randonnée.

Sous le Directoire de la Révolution Française, par la loi du 1er octobre 1795, les villages de Beckerich et Noerdange sont fusionnés pour former une commune. Le 16 août 1809, le hameau de Huttange s’y ajoute. Pour favoriser des communes viables, l’administration néerlandaise annexe à cet ensemble le 2 janvier 1823 la Commune de Schweich avec les sections Schweich, Elvange, Hovelange et la ferme de Leitrange.

Après le Traité de Londres du 19 avril 1839, les villages d’Oberpallen, Diggel (faisant aujourd’hui partie d’Oberpallen) et Levelange sont séparés de la Commune de Guirsch en Belgique.

Après avoir formé une commune autonome pendant un certain temps, ils rejoignent Beckerich le 25 juillet 1846. C’est ainsi que se compose la Commune de Beckerich jusqu’à nos jours. Du point de vue géologique, nous nous trouvons sur le territoire du grès luxembourgeois, dont la palette typique des tonalités jaunes fournit les coloris de nos façades.

En tant que membre du Syndicat de Réidener Kanton, la Commune de Beckerich collabore avec neuf autres communes de la région. Des projets communs ont été mis sur pied, comme la crèche à Reichlange et le nouveau foyer pour personnes âgées à Redange.

En outre, la Commune de Beckerich est membre du Syndicat intercommunal qui gère le bain régional de Redange, modernisé récemment. En mars 2001, sept communes luxembourgeoises et une commune belge ont signé le contrat de l’Attert, dont l’objectif est de discuter et de réaliser des initiatives concernant la protection de l’eau et de l’environnement, l’agriculture et le tourisme, afin de valoriser le territoire de la vallée de l’Attert.